Test : Judgment sur PS5

Test : Judgment sur Playstation 5

8.6

SCENARIO

9.0/10

GAMEPLAY

8.0/10

GRAPHISMES

8.5/10

BANDE-SON

8.5/10

CONTENU ET DUREE DE VIE

9.0/10

Les plus

  • Histoire solide et mature
  • Des personnages hauts en couleur
  • Activités variées
  • Des visuels réhaussés avec un 60 fps constant
  • Des temps de chargement réduits

Les moins

  • Pas de transfert de sauvegarde PS4
  • Peu de nouveautés si vous l'avez déjà fait

Test : Judgment sur Playstation 5

Genre : Action, Aventure, Baston
Langues : Japonais, Anglais Sous-titres : Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Italien
Développé par Ryu Ga Gotoku Studio
Édité par Sega
Sortie France : 23/04/2021
Prix : 39,99€ sur le PS Store, 34,99€ version boîte
Taille : 30,7 GB
Joueurs : 1 – 2 pour les jeux d’arcade
Age minimum : 18

Site Web Officiel

SCENARIO

La balance…

Il ne fait pas bon être poursuivi pénalement au Japon. En effet plus de 99% de personnes jugées sont reconnues coupables ! Alors le moindre acquittement devient un exploit et rend célèbre l’avocat responsable de ce miracle. C’est le cas du jeune défenseur Takayuki Yagami (plus connu sous son petit nom Tak) qui propulse avec lui le cabinet Genda sous le feu de la célébrité. Malheureusement celle-ci attire aussi les problèmes.

Très vite son client Shinpei Okubo, fraîchement innocenté, est arrêté pour le meurtre barbare de sa petite amie. Une épreuve douloureuse et incompréhensible pour Tak qui met un terme à sa courte carrière d’avocat.

…et les yeux de la justice.

3 ans plus tard, nous le retrouvons installé dans le quartier de Kamurocho en qualité de détective privé. Cet endroit malfamé lui permet de gagner sa vie et de mettre à profit son talent de fin limier. Mais le meurtre sordide d’un yakuza va bousculer ses habitudes, le contraignant à reprendre contact avec le cabinet Genda. Ainsi qu’avec son clan d’adoption sous la houlette du patriarche bienveillant Mitsugu Matsugane.

Coincé entre son passé et le présent, notre protagoniste devra bien ouvrir les yeux pour discerner le vrai du faux.

Et vous allez l’aider dans sa quête de vérité.

GAMEPLAY

L’œil du Tigre

Véritable défouloir, la partie combat de Judgment est accessible à tous. Tak dispose de 2 modes de combat (Tigre contre un adversaire ou Grue contre plusieurs) pour enchaîner les combos très facilement. De ce fait, votre jauge EX se remplira afin de déclencher un boost temporaire ou une puissante attaque spéciale.

Utilisable aussi avec tout ce que vous aurez en main !

Si les premiers affrontements sont faciles, être technique sera par la suite indispensable. Se mettre en garde, changer de posture et étudier certains ennemis seront la clef des victoires. Malgré vos efforts la défaite peut survenir. Dans ce cas, augmentez vos capacités grâce aux Points d’Aptitude (PA), utilisez des consommables si vous en avez les moyens et débloquez de nouveaux mouvements en photographiant les QR codes disséminés dans tout Kamurocho.

Tout débloquer prendra du temps

De plus le jeu n’est pas avare en conseils…alors suivez les !

L’œil de Lynx

Comme tout bon détective, Tak devra inspecter les scènes de crime. C’est donc en vue FPS que vous devrez dénicher toutes sortes d’indices. Et ce quelque soit la quête en cours.

Un chat est également à dénicher dans chaque scène…

Si tout indice est bon à prendre, ils devront être “amenés” correctement lors des interrogatoires avec les mis en cause afin de gagner un bonus de PA. Mais avant de discuter avec eux, il se peut que vous ayez à les capturer lors d’une course-poursuite en QTE.

Ou bien à les suivre lors d’une filature où la patience sera de rigueur. Tout comme votre talent de paparazzi car certains clients vous demanderont des preuves. Alors sortez votre portable et ne vous faites pas repérer !

GRAPHISMES ET BANDE-SON

Véritable personnage à part entière, Kamurocho nous livre son âme accompagnée d’un excellent environnement sonore. Déjà-vu dans la série Yakuza, son passage sur PS5 introduit des éclairages nocturnes de toute beauté.

C’est vraiment vivant

Tout comme un nouveau grain de peau pour les protagonistes qui peut surprendre si vous avez déjà fait l’aventure sur PS4.

Selfie PS4 avec une amie
Selfie PS5 avec mon club préféré

Couplé au travail talentueux des acteurs, les personnages n’en deviennent que plus attachants. De plus les excellents doublages (japonais ou anglais) enfoncent le clou de l’immersion. Joies et peines sont savamment restituées sur des thèmes musicaux bien choisis.

CONTENU ET DUREE DE VIE

Entre sérieux et décomplexé

Une fois de plus le studio RGG livre une histoire sombre avec un héros bien plus complexe et tourmenté que sa tenue vestimentaire. Tak et Kaito forment un duo capable de tout dans cette enquête pleine de rembondissements qui va les conduire jusqu’au ministre de la santé afin de débusquer le tueur surnommé la Taupe. Spoiler: ce n’est pas René. Et oui, malgré une intrigue noire, l’humour n’est pas en reste.

Nous sommes bien dans l’histoire

 

Si l’intrigue principale évite de sortir pleinement des sentiers battus, les quêtes annexes laisseront exploser les idées les plus folles. Du désamorçage de bombes en passant par le trio pervers, tout sera possible.

J’ai dit tout !

Grâce à ce grand écart scénaristique, la cinquantaine d’heures nécessaire au premier run sera divertissante et variée.

Kamuro-chaud patate

C’est en 60 fps et armé de votre smartphone que vous arpenterez le quartier afin de profiter de son potentiel ludique. Envie d’une partie d’arcade ? Direction le club Sega le plus proche. Si PuyoPuyo a été remplacé par Virtua Fighter 2 (en plus du 5 Final Showdown), Kamuro of the Dead est toujours là.

Exit aussi le flipper dans le bureau de Tak et bonjour à la borne OutRun. Dès que possible, devenez ami avec un peu tout le monde car certains vous aideront durant les combats. Mais pour cela il faudra d’abord les écouter. En outre, avoir une (ou plusieurs…) petite amie sera possible. Vous en rencontrerez même une passionnée par les drones. Ça tombe bien, il y a des courses.

Bref, entre une galerie de personnages hors-norme et des activités variés il y a vraiment de quoi faire. Y compris du tuning de drones.

CONCLUSION

Judgment revient sur PS5 dans un écrin plus éclatant, profitant d’une fluidité constante afin de parcourir son excellente aventure dans de bonnes conditions. Jonglant entre sérieux et décomplexé, le jeu propose un contenu généreux et parsemé de surprises. Si vous ne l’avez pas déjà fait sur PS4, il serait dommage de se priver du détective Tak car il a beaucoup de chose à vous dire en attendant sa prochaine aventure.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

Test : Judgment sur PS5 réalisé par Pascal84 sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *