Test : Life is Strange True Colors sur PlayStation 5

Test : Life is Strange True Colors sur PlayStation 5

8

SCENARIO

8.5/10

GAMEPLAY

7.5/10

GRAPHISMES

7.5/10

BANDE-SON

9.0/10

CONTENU ET DUREE DE VIE

7.5/10

Les plus

  • L'ambiance d'Haven Springs
  • Certaines possessions d'humeur originales
  • S'occuper des autres avant soi
  • Une bande son folk de qualité

Les moins

  • Le portable d'Alex sous exploité
  • Des bugs de synchronisation labiale vers la fin
  • L'effet surprise en retrait si vous avez fait les précédents
  • La bande originale devrait être vendue avec le jeu

Test : Life is Strange True Colors sur PlayStation 5

Genre : Aventure
Langues : Anglais, Français, Allemand Sous-titres : Anglais, Allemand, Chinois, Français, Espagnol, Italien, Portugais, Russe
Développé par Deck Nine Games
Édité par Square Enix Ltd
Sortie France : 09/09/2021
Prix : 59,99€ sur le PS Store, 45,90€ version boîte
Taille :  13,53 GB
Joueurs : 1
Age minimum : 16

Site Web Officiel

SCENARIO

Havre de paix

Bien que ne sachant pas ce qu’il va se passer, la jeune adulte Alex Chen décide de quitter le foyer. Ne vous attendez pas au typique foyer familial chaleureux mais à celui d’un centre spécialisé pour jeunes ayant eu une vie difficile. Les dernières recommandations de sa thérapeute en tête, Alex fait donc ses premiers pas dans la petite ville minière d’Haven Springs.

C’est dans ce lieu paisible que son frère Gabe a posé ses valises et qu’il se sent enfin prêt à renouer avec sa sœur. Ou plutôt à nouer une véritable relation avec car malgré leur lien de sang, ils n’ont partagé que leur culture musicale à distance.

Don et malédiction à la fois

Consciente du parcours qu’elle a réalisé et désireuse de s’assumer, Alex ne tarde pas à annoncer à Gabe qu’elle a le pouvoir de ressentir les émotions des autres. Preuve à l’appui, le frère prend cela comme un super pouvoir aux multiples avantages dont le premier se trouve être une excellente occasion de trinquer !

Pas le temps d’en ouvrir d’autres, notre duo retrouvé doit partir à la recherche d’Ethan, le fils de la petite amie de Gabe. En effet cet intrépide petit bonhomme débordant d’imagination n’est pas rentré et il faut vite le retrouver avant le déclenchement des tirs de mines.Malgré un bon équipement et un don psychique, il manquera une personne à l’appel après le sauvetage. Et cela ne semble pas être une coïncidence.

GAMEPLAY

In(tro)spection

La formule du gameplay de Life is Strange est inchangée. Consistant à fouiller les lieux pour dénicher toutes sortes d’objets ou indices, il faut désormais compter sur l’humeur des personnages.

Le balai a un joli vécu ! Enfin si vous avez fait le bon choix

Chaque couleur correspondant à une émotion, il faudra utiliser la gâchette L2 pour la découvrir et peut-être même pouvoir se l’approprier si elle est assez forte.

Que va découvrir Alex ?

Une fois absorbée, il se peut que la représentation du monde soit totalement différente de la votre ! Mais vous ne serez pas pour autant perdu: il faudra reconstituer “sa” réalité pour apaiser ou énerver la personne concernée.

C’est mon choix

Toutes ces investigations vous pousserons tôt ou tard à prendre des décisions qui impacteront le déroulement de l’aventure. En votre âme et conscience, il faudra trancher lors des séquences capitales (ou annexes) pour poursuivre l’histoire dans ce que vous croyez le plus juste.

C’est votre dernier mot ?

À la fin de chaque chapitre, le récapitulatif de vos choix sera visible et comparé à l’ensemble des joueurs. Si l’histoire continuera dans votre sens, vous vous apercevrez que votre vision du “juste” n’est sans doute pas la plus répandue.

GRAPHISMES ET BANDE-SON

Rock & folk façon frère et sœur

Élément essentiel du jeu, la bande son est l’œuvre d’Angus & Julia Stone. La folk du duo frère et sœur australien accompagne chaque tranche de vie d’Alex mais aussi des habitants.

Des instants Zen y seront même dédiés

Le jeu n’oublie pas d’inclure d’autres titres rock et va même jusqu’à lancer son héroïne dans une cover acoustique de Radiohead. Et l’écoute est très loin d’être creepy.

Techniquement cross gen mais bonne VF

Life is Strange True Colours n’est pas une claque visuelle next gen. Cependant, arpenter Haven Springs est très agréable voir même plaisant. Si le rendu des personnages secondaires est moins détaillé que les principaux, l’immersif doublage français (avec des pointures comme Adeline Chetail ou Bastien Bourlé) permet d’apprécier l’aventure narrative sans sous-titre.

Mais pour le test c’est mieux !

Le village mène sa petite vie sous nos yeux et à travers nos oreilles. Cela tombe plutôt bien car il joue un rôle important.

CONTENU ET DUREE DE VIE

The Life of Us

Haven Springs est un lieu de tolérance envers tous ses habitants. Si le sujet d’inclusivité semblait être la base du jeu, il n’en est rien car il est acquis d’office ! Voilà de quoi soulever directement le véritable problème de toute société: le pouvoir de l’argent.

Et les dérives qui en découlent

De la Face A à la Face B, vous oscillerez une dizaine d’heures entre recherche personnelle et satisfaction collective grâce à votre présence. Au final, le bien-être des habitants s’avère être le véritable moteur d’Alex. Il donne même naissance à un excellent chapitre entièrement basé sur un jeu de rôle grandeur nature dans le village pour faire plaisir au petit Ethan.

Et ce n’est que le début !

C’est à bout de bras qu’Alex fera de son mieux pour rendre heureux les habitants. Ou pas car je vous rappelle que vous pouvez aussi passer à côté du bonheur des autres. Ce choix vous appartiendra et Alex ne pourra rien y faire.

Humour et Arcade en bonus

Comme la majorité d’entre nous, le smartphone d’Alex sera toujours sur elle. Malheureusement il ne permettra pas d’envoyer quoique ce soit.

Mais permettra de lire un peu de tout

Les conversations entre le trio Alex-Steph-Ryan donnent lieu à de savoureux dialogues qui peuvent finir en blague potache. Surtout s’ils sont au bar ! C’est également dans ce lieu que vous pourrez vous détendre avec un bon vieux jeu d’arcade.

Arkanoid est présent

L’ambiance est donc bien au rendez-vous et des options d’accessibilité (taille, couleur de typo,…) sont présentes pour vous accueillir dans les meilleures conditions possibles.

CONCLUSION

La Playstation 5 accueille une tranche de vie agréable et colorée dans Life is Strange True Colors. S’il sera difficile de surpasser l’épisode fondateur de la licence, ce nouvel épisode prouve surtout que la vie des autres compte plus que l’aventure principale. Sa VF immersive et sa bande-son planante couplées à une légère folie permettent une utilisation du pouvoir d’Alex originale. Mais dans trop peu de situations, il faut bien l’avouer. Il n’en reste pas moins une bonne expérience narrative qui se jouera de vos émotions.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

Test : Life is Strange True Colors sur PS5 réalisé par Pascal84 sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *