Test : Mortal Shell Enhanced Edition sur PS5

Test : Mortal Shell sur PS5

5.7

SCENARIO

6.0/10

GAMEPLAY

5.0/10

GRAPHISMES

5.5/10

BANDE-SON

7.0/10

CONTENU ET DUREE DE VIE

5.0/10

Les plus

  • Une histoire pleine de bonne volontée
  • De magnifiques cinématiques
  • Des trophées plutôt faciles
  • Des temps de chargement envolés

Les moins

  • Un level design bancal
  • La gestion des costumes peu ergonomique
  • Un design peu inspiré
  • Les combats manquent de punch

Test : Mortal Shell Enhanced Edition sur PS5

Test : Mortal Shell Enhanced Edition sur PS5

Genre : Aventure, Action-RPG
Langues : Anglais Sous-titres : Allemand, Anglais, Chinois – simplifié, Chinois – traditionnel, Coréen, Espagnol, Espagnol (Mexique), Français (France), Italien, Japonais, Portugais (Brésil), Portugais (Portugal), Russe

Développé par Cold Symmetry
Édité par PLAYSTACK
Sortie France : 18/08/2020
Prix : 29.99€ sur le PlayStation store
Taille : 4.66 Go
Joueurs : 1
Age minimum : 16+

Site Web Officiel

SCENARIO

Il n’y a pas à proprement parler d’histoire dans le titre : Mortal Shell.

Un être apparait et apprend à vivre ou à survivre. C’est le poisson-ver qui est au cœur de Mortal Shell et qui amène l’intrigue vers un raisonnement (plus ou moins) logique. Ce dernier, un visiteur du Vide, détenait la clé de l’avenir éternel de l’humanité car son pouvoir est incommensurable. Il est en quelque sorte le dieu ou le diable de cette histoire.

Afin de conserver son humanité, des sacrifices devaient être faits. Mais, au fil du temps, ces dévouements et l’influence des dévots, gardiens immortels, ont provoqué une folie terrifiante sur le monde.

Les dévots à leur tour ont été tordus par la consommation de goudron, un sous-produit des glandes à naître, les transformant en monstres inhumains.

En incarnant une créature “sujet alpha”, qui possède des capacités uniques au monde, vous êtes amenés à purifier le monde de ses êtres démoniaques et des effets néfastes engendrés sur l’environnement.

Au fur et à mesure que vous en apprenez plus sur la planète, vous découvrez qu’il semble que la chute de l’humanité a été causée par l’adoration de faux dieux et le désir de le devenir eux-mêmes.

Vous êtes le seul espoir. Il est temps de libérer l’être enchaîné et de rejoindre le panthéon.

 

 

GAMEPLAY

Bienvenue dans des contrées lointaines et néfastes où seule la mort est présente à vos côtés.

Il n’existe pas de mini-carte (à notre grand regret) et il faudra explorer chacune de celles présentes (ou niveaux) afin d’en affronter chaque ennemi et récolter tout ce que vous trouverez. Chaque map est vaste et son lot d’ennemis en est équivalent. Vous pouvez esquivez chacun de ces derniers et pavaner dans les terres du jeu (même si cela n’a que peu d’intérêt).

La première chose à faire, lors de votre réveil, est de récupérer votre première forme spectrale (armure). Ces dernières sont dissimulées sur les différentes cartes à explorer et permettent d’acquérir des compétences et un gameplay unique.

Lorsque vous souhaitez prendre “possession” de ces armures, il vous faudra affronter le rêve du poisson-ver qui a implanté son parasite à l’intérieur. Lorsque la fusion est parfaite vous êtes prêt au combat (ou presque).

Sans elles, vous êtes vulnérables et une seule attaque ennemie vous tuera. Il faudra donc apprendre à gérer votre endurance mais également votre pouvoir de cristallisation.

Ce dernier permet à votre corps de devenir invincible sur une courte durée et nécessite un temps de chargement. Il est indispensable lorsque vous êtes à court d’endurance pour parer une attaque, contre-attaquer ou fuir.

L’endurance est une barre verte qui se consume très (très) vite : quelques coups d’épée, une esquive et vous voilà vidé de votre énergie. Avec des ennemis possédant une attaque équivalente à la vôtre et une barre de vie similaire ou supérieure, vous allez devoir maîtriser le temps, l’esquive, la protection et l’attaque en l’espace de quelques instants (surtout en début de jeu ou face aux mini boss et boss).

Outre les armures, des armes sont également réparties un peu de partout dans les niveaux afin de pouvoir adapter son gameplay à son style de jeu (faucilles, épée courte ou longue, massue, etc.)

 

 

GRAPHISMES ET BANDE-SON

Une direction artistique reposant sur des ambiances Lost-age voir Medieval-godlike. Avec Mortal Shell, les univers de Dark Souls et de God of War se croisent et le rendu est plutôt bon ! Grâce à la version enhanced edition Mortal Shell devient “jouable”. Fini les bugs, les graphismes pixelisés – flous et le rendu peu attrayant.

Les effets (glace, flammes, eau, etc.) sont au rendez-vous et rendent le gameplay plus dynamique et visuellement plus intéressant! Dommage que notre gameplay, via nos armes, n’en soit que peu pourvu.

Le chara-design, lui, n’est que peu détaillé et se repose sur les (mini) boss et les armures que l’on porte. Les ennemis ne sont que peu différemment travaillés au travers des différentes cartes que l’on explore. Changer le casque et la barre de vie d’un ennemi n’en fait pas un nouvel homme !

Pour la bande-son, les studios Cold Symmetry se sont rapprochés d’un groupe de métal : Rotting Christ.

Leur style musical correspond parfaitement à ce que l’on attend d’un jeu de ce genre. Êtres démoniaques, morts, ascension : tout est bon ! Très bon duo qui fait surtout son effet face aux boss (rock-métal style).

 

CONTENU ET DUREE DE VIE

Vous est-il précisé que les sauvegardes n’existent pas ? Enfin presque !

Certaines statues divines ou “check point” y ressemblant vous permettent de pouvoir “revivre” à l’endroit ciblé. Nous précisons bien “revivre” car tout le goudron accumulé (expérience) ou objets utilisés, ne reviendront pas à votre mort.

Pour mourir, il existe plusieurs options :

  • subir une attaque (quelconque) sous votre forme initiale (avant absorption d’une armure)
  • revenir dans votre armure (une fois éjecté, car votre barre de vie atteignait zéro) et mourir une 2ème fois
  • tomber dans le vide
  • Succomber aux effets indésirables (poison, flammes, etc.)

On ne le dirait pas, comme ça, mais la mort survient très vite, parfois trop vite. En mourant, vous laissez derrière vous une essence de vie ou armure permettant de revenir à l’endroit de votre agonie et y récupérer le goudron accumulé (que vous venez de perdre, car il retombe à zéro à votre résurrection) mais aussi de la santé (si vous êtes mort en portant votre armure).

C’est pour cela que lorsque vous sentez votre mort arriver, il faut vous rapprocher au plus vite d’une statue de réveil. Sinon vous pouvez dire adieu au goudron accumulé.

En parlant de ça, c’est quoi le goudron ?

C’est aussi bien l’expérience que l’argent. Si vous arrivez à retrouver le marchand, vous pouvez l’utiliser comme monnaie d’échange (mais bon il n’y a pas de mini-carte, utilisez votre mémoire!) sinon vous l’utiliser pour monter l’arbre de compétence lié à votre forme spirituelle (chaque forme possède son arme et donc des compétences uniques).

L’arbre de compétences nécessite d’être alimenté par du goudron mais aussi par des lueurs, que vous obtiendrez en tuant des ennemis (drop aléatoire). Vous pouvez aussi récupérer ces 2 éléments en tuant des ennemis ou via des coffres (comme tout autre objet de support, comme les consommables pour récupérer de la vie).

Si vous êtes un combattant hors pair, vous finirez le jeu en une dizaine d’heures. Vous en rajouterez quelques une pour récupérer toutes les formes spirituelles et les armes du jeu (+ leur amélioration via la forge du jeu).

Sinon, votre aventure risque de vous voir râler encore et encore et encore …

CONCLUSION

Si la série des Dark Souls vous a plu alors Mortal Shell est fait pour vous ! A cela s’ajoute beaucoup de créativité dans le gameplay et les fonctionnalités uniques qui en font une expérience atypique (on aime ou on déteste). Chaque moment du jeu est une poussée d’adrénaline (surtout quand votre vie atteint un seuil critique) à mesure que vous progressez dans ce cauchemar.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

Test : MORTAL SHELL sur PS5 réalisé par Herzekiel sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *