Test : Hitman 3 sur PS5

Test : Hitman 3 sur Playstation 5

7.8

SCENARIO

7.0/10

GAMEPLAY

8.0/10

GRAPHISMES

9.0/10

BANDE-SON

7.0/10

CONTENU ET DUREE DE VIE

8.0/10

Les plus

  • Effets de lumières
  • Graphismes
  • Une multitude de possibilités
  • La re jouabilité des missions

Les moins

  • IA trop réactive
  • Peu de nouveauté (mais c'est peut-être bien comme ça après tout !)
  • Des animations "rigides"

Test : Hitman 3 sur Ps5

 

Test : Hitman 3 sur PS5 

Genre : Action
Langues : Anglais Sous-titres : Français, anglais, allemand…
Développé et édité par IO Interactive
Sortie France : 20/01/2021
Prix : 69,99€ sur l’eShop (29,99€ pour le DLC), 52,80€ version boîte 
Joueurs : 1
Age minimum : 18 ans

Site Web Officiel

Test : Hitman 3 sur PS5

SCENARIO

Série connue pour ses très beaux décors ainsi qu’une multitudes de possibilités d’actions, ce Hitman marque la fin de la trilogie World of Assassination débutée en 2016. Ce dernier épisode a-t-il essayé de se renouveler un peu ou retrouve-t-on les mêmes ingrédients qu’à nos habitudes? Réponse dans ce test !

L’Histoire…

La licence n’est pas connue pour ses scénarios à couper le souffle mais plutôt pour un récit narrant l’enchainement de missions dans lesquelles on multipliait les contrats. Depuis le reboot du titre par IO Interactive, l’histoire d’Hitman prend maintenant plus d’importance.

On reprend ici directement après la fin d’Hitman 2 et on suit l’agent 47 autour du monde, à la poursuite du Constant pour prendre sa vengeance et mettre fin à l’agence Providence. Alternant entre courtes cinématiques et missions, on assiste donc à la fin de la collaboration entre l’agent et son éternelle acolyte et agent de liaison Diana Burnwood. En passant par une belle variété de lieux à visiter, de Dubaï et sa plus haute tour du monde, à Berlin et sa rave party assez tendue ou encore par le massif des Carpates en Roumanie, l’agent 47 devra faire tomber quelques têtes pour arriver à ses fins.

GAMEPLAY

Peu de nouveautés

Malgré de petits ajouts, rien ne change réellement dans ce Hitman. Le gameplay reste fidèle à ce que l’on connait déjà, pas de quoi être perdu. Je trouve que certaines animations restent encore bien trop rigide. On se retrouve par exemple à marcher en pas chassés sur l’arrête d’un mur sans pour autant s’aider des mains pour avancer. Les temps de chargement sont très courts et on enchaine donc facilement les missions. La gestion des indices n’est pas toujours optimale (il faut à chaque fois valider le premier indice puis le suivant pour aller voir le 4e ou le 5e) mais le jeu reste en soit soigné et facilement pris en main. Le retour haptique et les gâchettes adaptatives de la DuelSense ne sont pas exploitée (juste la gachette adaptative pour les tirs à l’arme à feu ou quelques vibrations, sans plus).

L’IA est toujours bien trop réactive quant à votre présence. Même si vous êtes déguisés, il arrive que les gardes dégainent rapidement leurs armes pour vous pointer sans vous laisser le temps d’expliquer votre présence. On aura souvent le sentiment que notre couverture est tout de suite grillée. A contrario, l’IA est aussi un peu fragile : il est possible de rusher (même si ce n’est pas ça qui est au cœur de l’expérience Hitman) pour passer d’une zone à une autre, l’IA ne vous poursuivra pas plus que cela.

GRAPHISMES ET BANDE-SON

Ray Tracing éblouissant

Dès les premières secondes de jeu, on apprécie tout de suite le travail réaliser sur la lumière et ses reflets époustouflants. On remarquera rapidement la finesse de son image dans le miroir ainsi que le reflet sur le sol. On ne pourra s’empêcher aussi de regarder les différents éléments au loin comme les montgolfières, les nuages, les tours… L’environnement du jeu est donc beau à regarder ! Ceci était déjà le cas dans les épisodes précédents mais on retrouve dans Hitman 3 plus de finesse et de relief. Les différentes cinématiques sont “enregistrées” et donc ont un graphisme très joli mais assez fondamentalement différent du jeu en lui même. Il faut aussi noter la technologie de “foule” avec quelques fois quelques centaines de personnages à l’écran qui voguent à leurs occupations de façon fluide. Le son est également un point positif puisque, bien qu’il ne dispose pas d’une VF, cet opus propose des de très bons doublages en VO (et sous-titrés en VF) ainsi que des musiques et des bruitages pertinents.

 

CONTENU ET DUREE DE VIE

Sans se renouveler, de quoi se mettre sous la dent

Le contenu est très généreux. En plus d’Hitman 3, il est possible d’importer les missions de l’épisode 1 et 2 à l’aide de Pass. Dans ce dernier épisode, l’intérêt est toujours le même : au-delà du scénario, on apprécie chercher une multitudes d’objets et d’informations en explorant les lieux afin de réussir au mieux la mission. On a donc énormément de possibilités d’y parvenir, ce qui fait l’attrait du jeu. Va-t-on tuer notre cible en la poussant dans le vide, en l’empoisonnant, en se déguisant pour l’approcher et la poignarder? Faites votre choix ! Vous aurez même dans l’une des missions la possibilité de vous mettre dans la peau d’un enquêteur (ce qui permet de changer de l’infiltration classique) et donc de jouer au Sherlock Holmes.

Une rejouabilité infinie

C’est ce qui fait l’intérêt d’Hitman : explorer, tout essayer, tout trouver ! Quand on y pense, 6 théâtres d’opération seulement, avec plus ou moins les mêmes mécanismes, tout cela peut paraitre répétitif. Mais on prendra toujours du plaisir à se déguiser, à essayer de ne pas se faire repérer, être le plus discret possible afin d’éliminer nos cibles, à cacher les corps de nos victimes, à cacher nos armes avant d’être fouillé… Pas de révolution dans le contenu donc mais c’est ce qu’on aime dans cette série.

Et puis les lieux sont tellement différents que ce soit visuellement ou au niveau de l’approche qu’on accroche à chaque mission : les missions à Dubaï ou en Chine n’ont rien à voir avec la finesse et la classe de la mission dans le manoir en Angleterre par exemple. A chaque fin de mission, vous aurez accès à de nouveaux lieux, de nouveaux costumes, de nouvelles armes histoire d’alimenter le plaisir de jouer. La rejouabilité est très importante pour le titre. L’intérêt de de rejouer les missions en testant nos nouvelles acquisitions, en essayant d’autres moyens d’arriver à nos fins. Nouveauté, vous serez équipés d’un téléphone afin de scanner certains éléments du décor et en obtenir des informations (dévérouiller des fenêtres, scanner des corps…).

Il est possible aussi de jouer à Hitman 3 en VR. Alors pour la PS5, la VR n’est pas native, nous avons le droit à un downgrade PS4. Ce mode de jeu ne se joue pas avec la PS move mais avec la manette. Je n’ai pas pu tester ce mode de jeu n’ayant pas le PS VR mais cela rajoute un gameplay différent et du contenu supplémentaire.

Un DLC dans la continuité

Nous avons aussi le droit à un DLC : Seven Deadly Sins. Si vous n’êtes pas bilingue, on parle ici des 7 pêchés capitaux inspirés des récits bibliques que connait bien notre agent 47. En soit, le gameplay, la jouabilité, l’histoire restent inchangés. Depuis sa sortie le 30 mars dernier, seul les saisons Gredd (avidité) et Pride (orgueil) sont disponibles. Les autres (paresse, luxure…) le seront au fil des semaines. On a donc accès à de nouvelles missions inédites ou renouvelées. Pour l’avidité par exemple, le contrat nous propose trois phases de jeu à Dubaï avec des récompenses (de nouveaux costumes ou items). De nouvelles missions mais pas de nouveaux lieux pour l’instant, malheureusement.

CONCLUSION

Test : Hitman 3 sur PS5

La série ne se réinvente clairement pas avec ce Hitman 3 mais est toujours aussi efficace. Avec un contenu assez complet et des jeux de lumières fantastiques, on prend plaisir à y jouer malgré le manque de nouveauté. Une trilogie se termine et on ne reverra pas de si tôt l’agent 47 en action. Il faudra aussi suivre les différentes sorties des chapitres du DLC et regarder si on nous propose de nouveaux paysages. Pour ceux qui aiment la série et les jeux d’infiltration, foncez !

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

Test : Hitman 3 test sur PS5 réalisé par Nitnelav sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *