Test : F1 22 sur PS5

Test : F1 22 sur PlayStation 5

8.5

SCENARIO

8.0/10

GAMEPLAY

9.0/10

GRAPHISMES

9.0/10

BANDE-SON

8.5/10

CONTENU ET DUREE DE VIE

8.0/10

Les plus

  • Gameplay et sensations au top
  • Des carrières rythmées et prenantes
  • Adapté à tous les types de pilotage
  • Compatible VR

Les moins

  • Le mode Vie F1 sous exploité
  • Une IA pas toujours réglo
  • Un didacticiel pour débutants serait bienvenu

Test : F1 22 sur PS5

Test : F1 22 sur PS5

Genre : Pilotage, Course
Langues : Allemand, Anglais, Chinois, Espagnol, Français, Italien, Japonais, Néerlandais, Portugais Sous-titres : Allemand, Anglais, Chinois, Espagnol, Français, Italien, Japonais, Néerlandais, Polonais, Portugais, Russe
Développé par Code Masters
Édité par EA Swiss SARL
Sortie France : 01/07/2022
Prix : 79,99€ sur le PS Store, 60,49€ version boîte
Taille : 45,71 Go Version 1.005.000
Joueurs : 1-2 local, jusqu’à 22 en online
Age minimum : 3

Site Web Officiel

SCENARIO

En route pour la gloire

Les premières notes de l’hymne officiel de F1, composé par Brian Tyler, donnent le ton: il va falloir vous surpasser. En effet c’est au milieu des 20 pilotes officiels que vous allez devoir percer. Et si possible sur l’une des 3 plus hautes marches du podium des 22 grands prix de la saison.

Afin de remplir votre maison de trophées

Mais vous êtes encore loin de vivre un tel exploit ! La saison ne fait que débuter et vos talents de pilote ne seront pas les seuls à être exploités.

Vous n’êtes pas seul, bien au contraire

Même si le volant est entre vos mains, la victoire viendra du travail collectif de votre écurie. Alors ne négligez aucun détail, il en va de votre réussite dans F1 22 sur PS5.

GAMEPLAY

Réglage et pilotage au top

En passant par les stands, vous découvrirez les énormes possibilités de réglages. Si les adeptes pointilleux de simulation seront aux anges, les débutants risquent d’être dépassés par tous les menus.

Ce n’est qu’un sous-menu !

D’autant plus qu’il n’y a pas de didacticiel adapté aux néophytes. Qu’importe, les réglages prédéfinis feront l’affaire et au pire vous pourrez influer sur certains en pleine course.

En bas à droite, utilisez la croix directionnelle pour varier les réglages

En plus du pilotage précis au stick analogique, il est possible de modifier 3 paramètres en pleine course: équilibrage du frein avant, le différentiel et l’ERS (laissez le en auto si vous débutez). Autant vous dire que ce ne sera pas si facile !

Même si la vitesse et le freinage sont d’une précision chirurgicale grâce aux gâchettes, gérer les dialogues avec l’écurie et l’électronique demandent vraiment un temps d’adaptation. Et tout ça en gardant un œil sur votre classement…grimper sur le podium se mérite et chaque petite victoire apporte un sentiment de réussite. Mais à quel prix ? Au prix d’un bon investissement de votre part.

GRAPHISMES ET BANDE-SON

Que ce soit en mode graphique ou performance, F1 22 vous procurera d’excellentes sensations. Le dépassement des 300 km/h vous prendra aux tripes (surtout avec une vue proche du sol) tout en conservant des décors et véhicules détaillés.

Le circuit urbain de Monaco est un plaisir

Le rendu de la pluie est convaincant ainsi que les voix françaises des présentateurs ou de votre écurie.

Vous aurez soit des félicitations soit des encouragements: ne lâchez rien !

La DualSense se trouve être un peu en retrait. Même si elle profite de bonnes vibrations, le retour haptique des gâchettes ne semble pas être optimum. On oublie très vite ce détail tant la sensation de vitesse est excellente. De plus, une bande son sous licence (plutôt electro-pop, coucou Charli XCX) vient égayer la navigation dans les menus.

CONTENU ET DUREE DE VIE

Des carrières bien conçues

Le jeu propose 3 slots afin de vous lancer dans différents types de carrière. De la carrière solo (duo en ligne) en tant que simple pilote ou en gérant votre écurie (MyTeam), il vous faudra choisir entre F2 et F1. Une fois votre avatar et logo finalisés, le choix d’un copilote laissera la place aux anciennes gloires de la F1.

Et vu leurs tarifs, ils sont doués !

Puis ce sera à vous de gérer votre écurie en utilisant le budget suivant vos priorités et surtout vos rentrées d’argent. Que votre style de pilotage soit décontracté ou expert, vous pourrez à tout moment modifier bon nombre de paramètres afin de vous faire une expérience sur mesure. Il vous faudra juste de la patience pour jongler dans des menus pas toujours ergonomiques. Mais la véritable difficulté viendra des objectifs lors des séances d’essais.

Un bon équilibre réglage/pilotage est essentiel

Ne vous privez pas des ces séances car vous débloquerez des bonus de conception en cas de réussite. Ce qui vous permettra de vous lancer dans la course serein. Et ce même si l’IA a ce mauvais don de pouvoir défoncer votre F1 sans subir de dégât…rageant surtout quand vous parvenez à remonter dans les 10 premiers. Le jeu propose une option rewind dans un menu, libre à vous de l’utiliser…si vous la trouvez. Au final les différentes carrières sont solides, rythmées et collent avec la vie d’une écurie (les interviews journalistiques sont sympas) ou d’un pilote. Nous sommes donc loin du mode Vie F1.

Vis ma vie de fond d’écran

Mode à la gloire du pilote que vous êtes, il est difficile d’accrocher car vous n’aurez pas beaucoup d’interaction. À part mettre des Supercars dans votre maison et dépenser la monnaie du jeu pour des accessoires cosmétiques, vous ne ferez pas grand chose d’autre.

Chouette, encore des menus…

Ce qui aurait pu être un hub interactif bien vivant pour accéder à tout l’excellent contenu du jeu (solo, multi online ou local en écran scindé, partie rapide ou défis Supercars) se termine en simple fond d’écran à visiter. Espérons que ce mode prenne de l’ampleur dans le prochain opus car il a un fort potentiel à explorer.

Explorer surtout les différents modes de jeu, c’est mieux !

Enfin, notez que si vous êtes équipés d’un casque VR, le jeu est compatible.

CONCLUSION

Profitant d’excellentes sensations et d’un pilotage pointilleux, F1 22 propose toujours de très bonnes carrières sur Playstation 5. Solo ou accompagné, libre à vous de vous concentrer uniquement sur le pilotage ou bien sur l’écurie pour une expérience encore plus complète. Il sera tout de même un peu confus aux débutants de se repérer dans les nombreux menus. Pas toujours intuitifs, même les habitués pourront se perdre. Les différents modes de jeu feront vite oublier la partie Vie F1 qui ne demande qu’à voir son potentiel exploité aussi bien que le gameplay.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

Test : F1 22 sur PS5 réalisé par Pascal84 sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *