Test : Sifu sur PS5

Test : Sifu sur PlayStation 5

7.7

SCENARIO

7.0/10

GAMEPLAY

8.0/10

GRAPHISMES

7.5/10

BANDE-SON

8.5/10

CONTENU ET DUREE DE VIE

7.5/10

Les plus

  • Des combats fluides une fois maîtrisés
  • Un gameplay exigeant
  • Un design mystique réussi

Les moins

  • Une technique vieillotte
  • Des boss un peu trop punitif par moment

Test : Sifu sur PS5

Test : Sifu sur PS5

Genre : Action
Langues : Chinois, Anglais Sous-titres : Allemand, Anglais, Chinois, Coréen, Espagnol, Français, Italien, Japonais, Polonais, Portugais, Russe, Tchèque, Turc
Développé par Sloclap
Édité par Microids, Sloclap
Sortie France : 06/02/2022
Prix : 39,99€ sur le PS Store, 33,90€ version boîte
Taille : 7,62 Go Version 1.011.000
Joueurs : 1
Age minimum : 16

Site Web Officiel

SCENARIO

Test : Sifu sur PS5

Ci-gît Sifu

Sifu sur Playstation 5 débute un soir d’orage. Quelque part en Chine, un mystérieux homme s’introduit dans une vaste demeure. Loin d’être de nouveau le bienvenu, il fait parler ses poings et ses pieds pour progresser dans cette mansion. Peu bavard, il a un but précis et rien ne l’arrêtera tant qu’il n’aura pas trouvé ce qu’il cherchait.

Dans 2 secondes ses pieds seront dans ta face

Comme rien ne lui résiste, il arrive à ses fins en se retrouvant face à face avec une vieille connaissance. Les paroles de la sagesse n’y changeront rien, un duel éclatera à l’issue fatale pour le vénérable Maître. Bien que caché, vous avez assisté à cette scène. D’ailleurs votre présence n’est pas passée inaperçue puisque les intrus vous demanderont de sortir. C’est en petit garçon ou petite fille que vous découvrirez l’horreur.

Vous apprendrez surtout que porter un médaillon au pouvoir surnaturel vous sauvera la vie une toute première fois. En effet, ils ne voulaient absolument pas laisser de témoins en vie. Malheureusement pour eux c’est raté. 8 ans plus tard, il est temps de dompter la mort pour se venger.

GAMEPLAY

L’art de la vengeance

Commençons par les coups, ce sera rapide car 2 boutons suffisent: un pour l’attaque légère et l’autre pour une lourde. Bon, il y en a un troisième c’est celui qui sert aussi à ramasser une arme. Si vous restez appuyer dessus pendant qu’un ennemi est à terre, vous le frapperez.

Encore faut-il en avoir le temps !

Ces 2 attaques suffiront à placer des combos dont la liste est disponible en mettant le jeu en pause. Il est évident que frapper terrassera vos ennemis, mais parer/dévier (L1) ou esquiver (R2, également pour courir si maintenu) les coups vous sauvera la mise dans bien des cas.

De plus si vous parez au bon moment, enchainer sur un combo sera possible…tout dépendra de vos réflexes. Comme le kung-fu peut vite se transformer en chorégraphie, la possibilité de sauter par dessus le décors ou bien l’utiliser afin de dynamiser le tout sera de rigueur.

Cela va la ralentir un peu

Des armes sont également à portée de main et vous ferons profiter de combos plus ou moins améliorés. Sans oublier les attaques focus: des attaques spéciales qui consommeront au minimum une barre de puissance. Voilà, vous détenez les bases mais elles ne seront pas suffisantes pour le commun des mortels.

L’arbre de votre vie

Battre des ennemis fera grimper votre EXP. Ensuite ce sera à vous de le dépenser suivant votre style de combat ou de progression souhaitée: soit dans un coup simple ou dans une attaque focus.

Un médaillon doré représente 10 ans de votre peine vie

Chaque nouveau coup demandera d’être débloqué une première fois afin d’être utilisé tout le long de votre partie, c’est à dire jusqu’à votre mort en dépassant les 70 ans. Durant ce laps de temps, vous pourrez débloquer définitivement ce coup en dépensant 5 fois son prix initial. Oui, ce n’est pas donné mais il y a pire. Comme le montre la capture ci-dessus, lorsque que l’on revient à nos 20 ans, il faudra encore le déverrouiller une première fois ! Fort heureusement si vous n’avez pas eu le temps de le débloquer, le jeu ne vous demandera que le reste à payer. Ouf, c’est déjà ça de gagner. Notez que l’arbre est accessible dans votre demeure, à chaque résurrection ou trouvaille de sanctuaire. Je vous en parle plus dans le contenu.

GRAPHISMES ET BANDE-SON

Entre réel et mysticisme

Loin d’être un représentant nextgen, le parti pris graphique se veut agréable malgré un manque de détail dans les environnements réels. Ce rendu aux accents de cel shading va surtout s’épanouir lorsque les niveaux passeront en passage mystique.

Le nightclub a bien changé

La visite du musée finit en expérience rafraîchissante, tout comme les 2èmes phases des 5 boss. Le tout servi sur une bande-son bien calibrée d’Howie Lee. Mixant musique traditionnelle chinoise (rappelant les anciens films de kung-fu) avec une pointe de modernité, elle n’est pas noyée par la pluie de coups animée sous vos yeux. Les bruitages des impacts sont étouffés et ne font pas dans la surenchère, ce qui donne un rendu efficace.

Même avec un coup dans les parties sensibles

Et si comme moi vous êtes sensibles aux secousses de caméra, désactivez-les dans les options parce que cela peut vite devenir gênant.

CONTENU ET DUREE DE VIE

Le jeu propose désormais 3 niveaux de difficulté pour arpenter les 5 territoires. Si cela ne change pas la structure des niveaux, cela change considérablement le rapport avec la mort ainsi que l’agressivité des ennemis. Explication avec l’expérience originale en premier.

La mort vous va si bien

  • Disciple (normal): Revenir à la vie c’est bien mais n’oubliez pas que vous prendrez de l’âge à chaque résurrection. Nous commençons le 1er niveau à 20 ans. Quelque soit votre skill, votre première mort arrivera. Vous reviendrez donc à la vie à 21 ans. À partir de cet instant, le compteur de morts accumulera vos décès ce qui accélèrera votre vieillesse à chaque retour !
    Si je meurs, je reviendrai à 37 ans

    La vieillesse apportant une meilleure puissance mais une diminution de votre barre de vie, il sera très important de bien choisir ses améliorations. Et surtout de faire et refaire chaque niveau pour le terminer le plus jeune possible afin d’attaquer le suivant dans une bonne condition. Heureusement que des statuettes “sanctuaires” vous viendront en aide. En fonction de votre âge ou en échange de points de score ou d’EXP, vous ne pourrez choisir qu’une  seule récompense.

    Le compteur de mort à zéro c’est oui vu mon âge

    Là encore, le choix sera crucial et pas toujours facile à faire. D’autant plus qu’au fil des niveaux, les ennemis seront plus fourbes et les boss useront de nombreux patterns pour vous faire péter un câble. Même si on regagne un peu de vie en combat, voir une mort en moins lors d’élimination d’un ennemi clef, le chemin ne sera pas évident. Et votre vieillesse virtuelle ne vous apportera pas la sagesse mais plutôt la rage de vaincre !

  • Élève (facile): Ce mode permet de faire l’aventure plus sereinement car le compteur de morts disparaît: vous ne prenez qu’un an à chaque résurrection. En plus d’avoir une barre de vie bien plus grande, les ennemis utiliseront des combos restreints et résisteront moins à vos poings. Cerise sur le gâteau, vous pourrez rajeunir de 5 ans grâce à la statuette. Mais il faudra quand-même se battre pour y arriver…
  • Maître (difficile): Vous vieillirez réellement avec votre personnage tellement c’est hard.

La voix de la vengeance

Peu importe votre choix de difficulté, il faudra transpirer pour en voir le bout. Les niveaux sont plaisants, certains bénéficient même d’un design particulièrement réussi. Une fois maîtrisé, le gameplay offre une excellente fluidité dans les enchainements. Mais il vous demandera de la rigueur et une bonne connaissance des patterns ennemis. De ce fait, la durée de vie viendra surtout de votre volonté et de votre capacité d’apprentissage ainsi qu’à encaisser les coups.

La directrice vous attend pour une leçon particulière

Et puis vous pourrez donner un autre visage de la vengeance, à vous de trouver comment faire parler votre côté humain. On regrette juste l’absence de mode annexe. Mais en lisant la road map sur le site officiel, ce manque devrait être comblé cette année.

CONCLUSION

Test : Sifu sur PS5

Bénéficiant d’un gameplay vif et fougueux, Sifu sur Playstation 5 risque pourtant de faire vieillir rapidement plus d’un joueur aguerri. L’expérience originale demandera à chacun de maîtriser aussi bien ses enchainements que la rage procurée par le système de résurrection basé sur l’âge. Si le mode facile permet à tous de profiter (non sans mal) d’une histoire au design réussi, il s’éloigne de la dureté imposée par le mode normal. Patience et apprentissage par l’échec sont en effet la base de cette quête de vengeance par les poings. Et sur ce point, il respecte à la lettre la base du kung-fu: partir de l’apprentissage pour arriver à l’excellence. Il ne vous reste plus qu’à y aller à votre rythme.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

Test : Sifu sur PS5 réalisé par Pascal84 sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *