Test : HOTWHEELS Unleashed sur PS5

Test : HotWheels Unleashed sur PS5

49.99 -89.99 euros (extensions)
7.3

GAMEPLAY

6.5/10

GRAPHISMES

7.5/10

BANDE-SON

7.5/10

CONTENU ET DUREE DE VIE

7.5/10

Les plus

  • 2 joueurs (mode local)
  • Optimisation des véhicules
  • Courses en ligne
  • 4 niveaux de difficultés
  • Mode éditeur de circuits

Les moins

  • Manque d'objets offensifs
  • Manque d'objets défensifs
  • Bugs mineurs sur des loopings

Test : HOTWHEELS Unleashed sur PS5

Test : Hotweels Unleashed sur PS5

Genre : Jeu de courses / pilotage
Langues : Français Sous-titres : Afrikaans, Allemand, Anglais, Chinois – simplifié, Chinois – traditionnel, Coréen, Espagnol, Espagnol (Mexique), Français (France), Italien, Japonais, Néerlandais, Polonais, Portugais (Brésil), Russe, Suédois, Thaï, Turc, Ukrainien

Développé par MILESTONE
Édité par MILESTONE
Sortie France : 30/09/2021
Prix : 49.99€ sur le PlayStation store
Taille : 17.69 GO
Joueurs : 1-2(local) – 12 max (en ligne)
Age minimum : 3

Site Web Officiel

SCENARIO

Bienvenue dans le monde de la course automobile. Vous êtes un Rider et, avant tout, un amateur de voitures à collectionner.

Hotwheels est une marque de jouets américaine fondée en 1968. Au fil du temps elle se spécialise dans la production et la vente de petites voitures afin que garçons et filles puissent pleinement jouer ensemble et propose des circuits à fabriquer (de la même marque pour étendre sa gamme) afin de donner plus d’impulsion et de sensation à ce moment de jeu, pour les enfants et les plus grands !

Aujourd’hui il n’y a plus d’âge pour collectionner et / ou s’amuser avec ces bolides. C’est dans cette optique que les développeurs du studio MILESTONE ont créé le jeu « Hotwheels Unleashed » !

Test : Hotweels Unleashed sur PS5

A votre arrivée dans le jeu, votre sponsor (on l’appellera ainsi) vous annonce que 5 terribles monstres sèment la panique dans Hot Wheels City !

Votre objectif, si vous l’acceptez, sera de les retrouver en bravant différentes épreuves sur votre chemin et de mettre un terme à leur règne (enfin, ce qu’il prétend être) diabolique. Ils entrainent de pauvres pilotes dans des défis diaboliques juste pour continuer à conduire, mais personne ne parvient à les dépasser.

Afin de restaurer l’ordre dans la ville, un pilote hors pair est recruté et ce n’est autre que vous !

 

GAMEPLAY

Comme tout jeu automobile proposé sur le marché, HotWheels Unleashed ne fait pas exception à la règle : choisir un bolide, le personnaliser et remporter chacune des courses que propose le jeu.

Les missions proposées dans cet opus vous permettent de réaliser des courses en solo, lorsqu’il s’agit d’un mode « contre la montre » où l’objectif est de briser 2 scores : le principal (pour valider l’épreuve avec 50% de récompense) et le secondaire (Unleashed : pour finaliser l’épreuve avec 100% de récompense).

Test : Hotweels Unleashed sur PS5

On peut s’y mettre à plusieurs ! Enfin, soit ;

  • En ligne, vous réalisez des courses sur des circuits préenregistrés dans le jeu ou des courses éditées par vous ou d’autres joueurs.
  • En mode local, entre vous et les sbires CPU (ordinateurs). En général, l’objectif est de finir premier de la course (ou, à minima, de monter sur le podium). Mais aussi via un “split-screen”, vous pouvez jouer à deux, en mode local, et donc (enfin) sur un même écran !

Chaque circuit possède son lot de particularités techniques : boosts, systèmes d’accélération au sol, mais aussi de décélération (les pires), pièges (barricade ou environnement) et loopings !

En fonction du grade de votre voiture et de votre avancée dans le jeu, vous avez accès à de la charge « nitro » supplémentaire (1 à 6 barres). Ce fluide donne un coup de peps à votre véhicule pour qu’il s’envole vers la victoire … ou qu’il redémarre plus rapidement après s’être fait avoir dans une zone de pièges !

Pour gonfler cette jauge, il faudra « drifter » ou être (très) patient. Elle se recharge de différentes façons :

  • Réussir un super démarrage (appuyer sur « accélérer » entre le chiffre 3 et 2)
  • Rouler sur la piste (mauvaise option)
  • Drifter (freiner dans les virages et ça, c’est le pied !)

Le nitro reste indispensable dans certaines situations, faites attention à votre réserve

 

 

GRAPHISMES ET BANDE-SON

Test : Hotweels Unleashed sur PS5

En terme de direction artistique, le jeu est plein de vie et certains paysages deviennent une œuvre d’art à l’œil nu (image ci-dessous). D’autres sont malheureusement moins poussés et on perd ce que l’on attend d’une console Next-Gen autre que la Playstation 5 : un désign percutant, non pixelisé et sans trop d’anti-aliasing. Ces trois critères ne sont pas toujours respectés, mais l’expérience de jeu n’en pâtit pas.

Sur l’aspect chara-design, on parle de nos véhicules et là on retrouve les bolides vendus dans les magasins en un format 3D. Pour les adeptes ou les collectionneurs, vous vous ferez un plaisir de prendre le volant dans votre jouet préféré, et ce, sans le sortir de sa boite de collection.

Les effets d’accélération et la prise de virage ont parfaitement été étudiés et conçus afin d’avoir le couple d’effets 3D et de gravitation optimisé. Si vous prenez un virage trop vite, votre véhicule peut perdre l’adhérence qui le lie au terrain (réalité), mais également faire chauffer les pneus (fumée) et créer un effet de flou visuel (hypervitesse).

Cette sensation de gravité est particulièrement ressentie dans les loopings ou la vitesse est primordiale (un effet de chute du véhicule aurait été un gros plus de réalisme).

Pour la bande-son, c’est sur un son électro-rock que vous allez driver sur les pistes ! Ambiance de stade à l’américaine garantie. On pourrait presque voir les fans qui crient votre nom ! A cela s’ajoutent les sons d’ambiance (environnement), la charge nitro (même à plat) et les dérapages (drifts). A vous de crier jusqu’à la victoire !

 

CONTENU ET DUREE DE VIE

La diversité atteint ses limites.

La première particularité que l’on retrouve dans cet opus, c’est le mode collection, qui fait tant qualité à la marque HotWheels. Afin de débloquer des voitures, il vous faut récupérer des « caisses de collection » ou en acheter dans la boutique du jeu (pièces gagnées au fil des courses et de votre position).

En second lieu, on retrouve le grade de la voiture qui révèle son potentiel et sa capacité d’optimisation (vitesse, maniabilité, etc.). On débute par le grade « commun », puis « rare » puis « super rare » jusqu’à atteindre le stade ultime de performances (légendaire).

Il ne faut pas pleurer trop vite si vous n’avez que des voitures au grade « commun », car des pièces d’engrenage sont à gagner et à récupérer dans HotWheels City afin de booster votre voiture et de la faire évoluer.

Vis-à-vis des missions, voici ce que vous propose le jeu :

  • Courses rapides (52 épreuves)
  • Contre-la-montre (32 épreuves)
  • Course de boss (5 épreuves)
  • Secrets (9 courses secrètes à condition de déblocage)

Chacune de ses missions apporte son lot de récompenses parmi :

  • Pièces de monnaie (pour la boutique, afin d’acheter de nouveaux véhicules dans une boite au hasard)
  • Pièces d’engrenage (pour optimiser votre bolide)
  • Pièces de personnalisation du sous-sol (un lieu dont les bienfaits sont méconnus) ou de votre profil
  • Pièces de création (pour le mode d’édition adéquat, voir image ci-dessous)
  • Boites de voiture (pour les petits chanceux ou les courses qui le prévoient)

En échange d’argent réel, on peut accéder à des « saisons pass » / extensions composés de véhicules / pièces de circuit inédits (principalement pour ceux qui ne souhaitent pas attendre pour augmenter voire finaliser leur collection).

CONCLUSION

Test : Hotwheels Unleashed sur PS5

HotWheels Unleashed est un bon jeu de voitures qui fait enfin exception à la règle du « Multijoueurs = Online ». On retrouve un mode local, comme à l’ancienne, pour jouer à deux sur une console de salon !

En terme de gameplay et de par le côté imaginaire de la chose, il souffrira (par exemple) d’un manque d’objets offensifs et défensifs afin de rendre la course plus dynamique.

Il vient compenser ses faiblesses avec un mode « créateur » permettant de personnaliser le circuit de ses rêves et de défier son entourage avec un environnement complétement déjanté issu de vos désirs les plus fous !

Test : HotWheels Unleashed sur PS5 réalisé par Herzekiel sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

2 commentaires sur “Test : HOTWHEELS Unleashed sur PS5”

  1. GAMEPLAY

    10

    GRAPHISMES

    10

    BANDE-SON

    10

    CONTENU ET DUREE DE VIE

    10

    C’est assez curieux de pénaliser un jeu sur sa note par rapport à son scénario (sur un jeu de course) ? Je serais curieux de voir la note d’un Mario Kart par exemple ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *