Test : OBSERVER – system redux sur PS5

Test : Observer : system redux sur PS5

29.99 euros
5.7

SCENARIO

7.0/10

GAMEPLAY

2.5/10

GRAPHISMES

6.5/10

BANDE-SON

7.5/10

CONTENU ET DUREE DE VIE

5.0/10

Les plus

  • Sentiment de claustrophobie (thème horreur)
  • Différentes visions, comme outils de travail
  • Une histoire abracadabrantesque

Les moins

  • Gameplay redondant
  • Défis / trophées peu percutants
  • Indices faibles face à certaines énigmes

Test : OBSERVER – system redux sur PS5

Test :  OBSERVER – System Redux sur PS5
Genre : Enquête, Horreur 
Langues : Anglais et Sous-titres : Allemand, Anglais, Espagnol, Français (France), Italien, Polonais, Portugais (Brésil), Russe

Développé par Bloober Team et Anshar Studios
Édité par Bloober Team
Sortie France : 12/11/2020
Prix : 29.99€ sur le PlayStation store
Taille : 10.49 GO
Joueurs : 1
Age minimum : 16

Site Web Officiel

SCENARIO

Vous incarnez Daniel Lazarski, un policier cybernétique dans un monde futuriste, plongé en 2084.

Le monde s’est en grande partie effondré sous tous les aspects qui l’occupent, les gouvernements et les entreprises ont suivi et une lutte s’est lancée pour le pouvoir.

Un fléau est sorti des bas fonds de la technologie et l’homme l’a appelé : le Nanophage. Ce dernier a anéanti une énorme partie de la population, via son Intelligence Artificielle ultra développée et sa technologie de pointe, il y a quelques années.

Aujourd’hui, tout soupçon d’épidémie (technologique ou non) conduit à des blocages instantanés et une attestation, voire pire.

L’histoire débute avec un appel du fils de cet inspecteur, à qui il n’a pas parlé depuis un certain temps. Lorsque vous arrivez à son appartement, vous constatez que vous arrivez trop tard.

GAMEPLAY

Lazarski fait partie d’un groupe, de policiers cybernétiques et génétiquement modifiés, qu’on appelle les observateurs.

Ce groupe dispose de divers outils, tels que la Biovision et la vision infrarouge, différentes vues qui permettent de rechercher des indices tout autour de lui.

Tout au long d’ Observer: System Redux, vous devrez rechercher dans différentes pièces des indices, même infimes, qui peuvent vous aider à (re)trouver le tueur et, ce qui reste de, la victime…

Chaque élément autour de vous devient sujet à enquête. Ne lésinez pas sur vos visions pour résoudre chacune des énigmes qui se présentent à vous !

Finalement vous passerez votre temps à vous promener dans des lieux cyberspatiaux afin de récolter des informations auprès d’habitants, bien souvent désœuvrés. Une fois que ces informations sont récupérées et stockées dans votre carnet, votre quête s’active. En vous rendant dans les espaces désignés, il faudra comprendre la mécanique de l’énigme présente (mot de passe à élucider, objets à retrouver, etc.), chercher les indices nécessaires et résoudre ce mystère!

 

 

 

GRAPHISMES ET BANDE-SON

Bienvenue dans un monde futuriste où le thème s’apparente à l’horreur.

Nous vous recommandons de jouer dans le noir afin de profiter pleinement de l’obscurité du jeu. Plus votre pièce sera lumineuse, plus vous devrez augmenter la luminosité de l’écran pour pouvoir jouer et vous perdrez tous les bénéfices liés à cet opus.

Les studios Bloober Teams ont misé le succès de “Observer – System Redux” à travers son environnement horrifique : obscurité, meurtre, transformation physique (pire qu’après guerre), solitude et sentiment de claustrophobie (vous passez la grande majorité de votre temps piégé dans un complexe d’appartements où l’architecture est similaire à la matrice dans Matrix). Il y a souvent un effet de freeze ou de bug d’images pour apporter un plus à l’effet technologique mais qui vient se transformer en moins dans l’expérience utilisateur classique.

Par contre, la version PS5 amène un sacré boost graphique vis-à-vis de la version PC et PS4 sortis Dans temps à autre, les développeurs décident de vous égayer avec des couleurs flashy pour vous rappeler que la rareté peut également être éphémère (mission 2) :

Niveau son, les musiques d’ambiance (soundtracks) sont le fruit d’Arkadiusz Reikowski, compositeur pour films et jeux vidéos. Il a notamment participé à Layers of Fear 1 et 2 (jeux développés par les même studios).

Autant vous dire que l’épouvante ça le connait, pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Chair de poule assurée !

 

CONTENU ET DUREE DE VIE

Version définitive du thriller cyberpunk primé, remastérisée et améliorée : Observer – System Redux, est un jeu d’horreur dans lequel vous avancerez en fonction de deux éléments : votre appétence à la peur et vos capacités de détective (envie de fouiller, rechercher, se documenter, se renseigner et, surtout, élucider les mystères).

L’histoire complète se finalise en quelques heures (6 au grand maximum). Si vous êtes curieux et que vous souhaitez compléter les “trophées” et retrouver tous les documents du jeu (archives complètes) il faudra ajouter à cela 2 à 4 heures.

En terme de contenu, on aurait aimé plus d’interaction avec l’environnement, plus de passerelles ou de mondes à explorer car le potentiel était adéquat à cela (monde cybernétique, futuriste, où l’imagination reste sans limite).

Ce dernier repose sur l’analyse d’indices omniprésents dans les mondes mais rébarbative à la longue. Heureusement que votre appareil surnommé le Mange-rêve, vous permet de pirater l’esprit des morts, de revivre leurs derniers instants et d’explorer leurs peurs et obsessions.

CONCLUSION

Encré dans un monde à tendance psychédélique, vous voici en 2084 dans un monde où la technologie est devenue une drogue, voire pire, une épidémie numérique. L’histoire de Observer System Redux a énormément de potentiel et on apprécie de la découvrir à travers les yeux de Daniel Lazarski, cependant, en terme de gameplay, on en fait vite le tour et un sentiment de lassitude se créé.

Les joueurs qui aiment résoudre des énigmes tel un policier et / ou qui favorisent la découverte de mondes sombres et numériques y trouveront leur compte. C’est un peu la version d’horreur de Matrix (environnement), l’action en moins (malheureusement).

Test : Observer System Redux sur PS5 réalisé par Herzekiel sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *