Tribes of Midgard PS5

Test : Tribes of Midgard sur Playstation 5

7.5

SCENARIO

5.0/10

GAMEPLAY

7.0/10

GRAPHISMES

9.0/10

BANDE-SON

8.0/10

CONTENU ET DUREE DE VIE

8.6/10

Les plus

  • La DA
  • L'univers viking
  • Les Jötunns
  • la carte
  • des cessions de jeu infini

Les moins

  • manque un mode pvp
  • le solo presque inutile
  • des microtransactions

Test : Tribes of Midgard sur PlayStation5

 

Genre : RPG, Action, Aventure
Langues : Français Sous-titres : Français
Développé par Norsfell
Édité par Gearbox Publishing
Sortie France : 27/07/2021
Prix : 19.99€ sur l’eShop, 29.99€ version boîte 
Taille : 10000 MB
Joueurs : 10
Age minimum : 12

Site Web Officiel

SCENARIO

Tribes of Midgard est un jeu de survie viking qui se déroule dans un monde ouvert aux couleurs vives avec une direction artistique uniques qui lui permet de se démarquer dans le genre. Tribes of Midgard peut (et je dirais même doit) être joué en multijoueur au nombre de 10 maximum (le jeu scale en fonction du nombre de joueur à la façon d’un diablo). Vous allez devoir travailler main dans la main afin d’améliorer votre base viking, protéger la pousse d’Yggdrasil et construire une communauté florissante tout en s’efforçant d’empêcher le Ragnarök.

Tribes of Midgard fait une entrée rafraîchissante dans le genre de survie viking étonnamment par son gameplay facile à prendre en main, mais sa difficulté qui augmentera au fur et a mesure que les jours passeront.

S’inspirant fidèlement de la mythologie nordique,  Tribes of Midgard suis l’histoire des Einherjar (des soldats viking) , qui sont revenus à Midgard depuis le Valhalla afin de protéger le monde d’une catastrophe imminente menacé de destruction par des géants et autres monstres tiré des récit nordique. Ces féroces guerriers entrent à Midgard avec comme seul désir se battre pour protéger leur royaume.

Vous et votre tribu protégez un arbre issu d’une pousse d’Yggdrasil, qui se trouve au centre de votre camp. Chaque nuit, des créatures surnaturelles appelées Helthings envahissent votre village afin de détruire ce fameux arbre. De puissants géants les Jötunn se frayent un chemin à travers toute la carte, déterminés à détruire l’arbre. Les saisons changent et les nuits s’allongent et deviennent plus périlleuses. Pendant la journée, vous faites des excursions à l’extérieur du village dans la campagne et souvent au loin, en collectant des ressources d’artisanat et en combattant des ennemis aléatoires pour leur précieux butin. Il est facile de se téléporter dans votre village à temps pour la période de défense nocturne. Au fur et à mesure que vous gagnez en niveau et en compétence, vous pouvez ajouter des défenses à votre ville comme des portes et des pièges renforcés..

GAMEPLAY

Tribes Of Midgard est un mélange surprenant entre un Survival, un Tower Defense, un Rogue-lite et un RPG. Certe le mélange de tout ces genres peut laisser dubitatif, mais soyons honnête, bien que osé, il est juste génial.

Les contrôles sont simples, bien pensés, accessibles et agréable, les combats dynamiques.

On pourra cependant reprocher des roulades un peu longue à lancer afin d’esquiver un coup, car en effet avant que celle-ci ne se lance votre personnage finira d’abord son combo, et face à un Jötunn par exemple, vous pourrez vous faire facilement one-shot.

En bon monde ouvert, Tribes Of Midgard vous offres la possibilité d’explorer six biomes différents. Vous commencerez par explorer une sorte de forêt ayant une difficulté très basse de survie, afin de récolter vos premier vivre et matériaux pour vos fabrication. Ensuite, libre à vous d’allez explorer des régions ayant la particularité de posséder des températures très élevées, ou bien encore une zone montagneuse à risque avec des températures glacial. Pour survivre dans ces zones, vous devrez fabriquer des élixirs spéciaux auprès du PNJ de votre base, (ou en trouver dans des coffres lors des combat de camps) et devrez vous équiper d’une armure adéquat.

Chaque zone possède également un niveau, qui fera que selon votre puissance d’arme et d’armure, elles seront plus ou moins accessible. Vous n’aurez donc pas le choix que de farmer un minimum pour vous rendre plus loin sur la map.

Question déplacement, au début du jeu vous devrez tout faire à pied. L’exploration de la carte se révèlera au fur et à mesure que vous progresserez, et vous pourrez, lorsque vous les trouvez, activer des portes, afin de faciliter vos prochains voyages vers cette zone en vous téléportant via le Bifrost.

Mais attention! Ne vous aventurez pas trop loin de votre village sans possibilité de le rejoindre rapidement, car une fois la nuit tombé, les Helthings attaqueront votre base afin de détruire la pousse d’Yggdrasil.

Cette fameuse pousse prendra des dégâts de ces monstres nocturne, et si vous ne réagissez pas sa destruction entrainera le game over.

Cependant, vous avez la possibilité d’utiliser des âmes, collectés lors de combat, de coupe de bois, de minage ect, afin de lui redonner de la vitalité, mais ces fameuses âmes seront également utiles afin de réparer la durabilité de vos armes, armure, amélioration de votre village (upgrade le niveau du forgeront pour débloquer les schéma d’arme et armure plus puissante, des portes du village, du pnj des potions et j’en passe). Vous l’avez compris la gestion des âmes sera crucial à votre survie et chacune de vos mort vous fera perdre définitivement toutes les âmes récolté et non utilisé. Vous aurez uniquement la possibilité de récupérer les matériaux que vous aviez en votre possession pendant un certain temps seulement, tout comme les évènements qui pop aléatoirement sur la carte et pour une durée limité.

Niveau arsenal, vous aurez plusieurs choix possible. De l’arc à l’épée en passant par les masses ou les haches, vous pourrez choisir ce que vous voulez en choisissant les bonnes compétences (certaines augmentent les dégâts d’épée, d’autre de l’arc…) dans l’arbre des talents disponible, différent selon la classe que vous jouez.

Chaque partie que vous lancerez sera différente, du fait que déjà le premier Jötunn ne sera jamais le même mais les point de farm et la seront différente à chaque partie.

 

GRAPHISMES ET BANDE-SON

L’une des plus grande force de Tribes Of Midgard à mon sens, est sa direction artistique. Alors que bon nombre de jeu de survie mise tout sur des graphismes réalistes, celui-ci a opté pour des couleurs vives nous faisant penser à un dessins animé somptueux, qui rendent l’exploration du monde passionnante et rafraîchissante. Les combats nocturne sont compensé par des éclairs colorés et la lueur bleue de la graine d’Yggdrasil qui nuance le tout. 

Les personnages arborent des armures détaillés et stylisés, des coiffures magnifique et poussé qui ont une physique plutôt bien poussé qui donne de la vie à notre personnage ainsi que la partie création de personnage, mais surtout, LES JÖTUNNS EN JETTE.

Côté bande son, celle-ci est très agréable et nous permet de nous plonger dans une ambiance tantôt tranquille lorsque l’on ramasse nos caillou et morceau de bois, tantôt grave quand un boss est en approche ou que nous sommes en combat et reste dans le thème des vikings tout en restant sobre.

 

CONTENU ET DUREE DE VIE

Comme tout bon rogue-lite, la durée de vie de ce jeu est infini. Cependant lors de vos premières cession, il sera rare de passer plus de six nuit, tellement vous serez débordé. Mais une fois bien pris en main, les hordes de monstres élites vous attaquant accompagné d’un Jötunn tomberont sous vos lames et c’est là que le jeux commencera à prendre tout son sens. La difficulté du jeu accru au fur et à mesure que le temps passe et vous devrez vous armer de patience, (et vous organiser avec vos compagnons) afin de réussir à progresser.

Le contenu du jeu est correct, avec un bestiaire et des biomes bien distinct, et on prendra plaisir à ce balader dans ce monde.

Actuellement en saison 1, on a également bon espoir d’ajout de contenu (probablement diversifier les biomes, ou des boss encore plus terrifiant? ou pourquoi pas du pvp inexistant actuellement), ce qui nous laisse bon espoir que le contenu du jeu ne fera que grandir.

En attendant, le temps de tester toute les classe et de venir a bout de chacune de nos session, de nombreuses heures nous attendent afin de tabasser du Jötunn.

CONCLUSION

Avec une grande carte à explorer et une progression fluide, une accessibilité relativement simple pour les joueurs  débutants souhaitant s’essayer à la survie,  Tribes of Midgard fait le travail correctement. En mettant l’accent sur la magie et la fantaisie de la mythologie viking, l’ambiance est excellente et si vous souhaitez passer de belle soirée entre amis ce jeu est fait pour vous. Tribes of Midgard offre aux joueurs des mécanismes de survie engageants avec des choix de conception uniques qui font du gameplay une expérience enrichissante. Avec quelques options de construction de base.

Cependant, loin d’être exempt de défaut, si vous souhaitez vous lancer seul dans l’aventure, les serveurs manque de stabilité, (à l’heure ou j’écrit ces lignes en tout cas, espérons que cela soit réglé rapidement), et nous seront contraint de jouer par moment avec 200 de ping, ce qui gâchera quelques peu l’expérience.

Cependant le jeu reste bon et je trouve qu’il à même un énorme potentiel et une grosse carte à jouer afin de devenir un excellent jeu de survie/RPG/Rogue-lite.

Test : Tribes of Midgard sur PS5 réalisé par Trickz sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *