Test : Tribes of Midgard – PS5

Test : Tribes of Midgard sur PS5

19.99 - 29.99 euros
7

SCENARIO

5.0/10

GAMEPLAY

7.5/10

GRAPHISMES

7.5/10

BANDE-SON

7.5/10

CONTENU ET DUREE DE VIE

7.5/10

Les plus

  • Gameplay
  • Personnalisation
  • Jeu en ligne

Les moins

  • Difficulté en mode solo
  • L'histoire

Test : Tribes of Midgard sur PS5

Test :  Tribes of Midgard sur PS5

Genre : Aventure, Action RPG, STR (stratégie en temps réel)
Langues : Anglais Sous-titres : Afrikaans, Allemand, Anglais, Chinois – simplifié, Chinois – traditionnel, Coréen, Espagnol, Espagnol (Mexique), Français (France), Italien, Japonais, Néerlandais, Polonais, Portugais (Brésil), Russe, Suédois, Thaï, Turc, Ukrainien

Développé par NORSFELL
Édité par GEARBOX
Sortie France : 27/07/2021
Prix : 19.99€ sur le PlayStation store
Taille : 5.11 GO
Joueurs : 1 (local)  –  10 max (en ligne)
Age minimum : 12

Site Web Officiel

SCENARIO

Retournons dans le passé, faisons une halte chez les vikings et profitons de leur percutante mythologie (nordique).

Yggdrasill, l’arbre monde, est le pilier protecteur du royaume de Midgard face aux invasions ennemies. Afin de protéger ses contrées, plusieurs pousses de ce dernier ont été éparpillées dans les villages nordiques.

Les humains ont bâti leurs cités autour de ces arbres et réalisent des offrandes en échange de leur divine protection : vous.

Chaque nuit votre bravoure vous transformera en héros de guerre ou vous amènera au glorieux royaume des morts : le Vahalla.

 

GAMEPLAY

Tribes of Midgard est un jeu de survie et de construction en 3d, vue du dessus.

Le jeu, sur son mode solo ou en ligne, est composé de deux phases :

– le jour :

Chaque jour, votre héros devra collecter des ressources qui serviront à construire le village et les équipements (fortifications : portes, tourelles, etc. ) des contrées alentour, à forger vos armes et armures mais également à concocter quelques potions pour les combats à venir. Il passera également son temps à flâner dans la cité afin de repousser les assaillants présents, piller les terres ennemies et affranchir les miniboss de zones (sorcière géante, titan, etc). N’oubliez pas de valider les quêtes annexes auprès des PNJ.

– la nuit :

Chaque soir les ombres, nommées Helthings, vont attaquer votre village en vue de détruire la pousse d’Yggdrasill qu’il faudra donc défendre (et nourrir par la même occasion).

Ne mourrez pas trop loin de votre village, le butin amassé et toutes les âmes en votre possession disparaîtra et sera récupérable sous une durée définie (un peu comme la série des Souls).

Lorsque vous manquez de points de vie il faudra vous rapprocher de la magicienne du village (2 min d’attente entre deux soins) ou bien des fontaines de sang entourant ce dernier.

En solo, l’histoire est intéressante et le gameplay attrayant mais en coopération le potentiel du jeu prend tout son sens ! Surtout lorsqu’il faut s’occuper des fesses des Jötunn, ces êtres puissants à la quantité de PV impressionnante.

 

 

GRAPHISMES ET BANDE-SON

La conception artistique de Tribes of Midgard se détache des STR classiques (graphismes plus ou moins réalistes) en proposant un visuel 3D – animé.

Couleurs vives et rafraîchissantes, on a l’impression de parcourir un dessin animé où les traits de crayons se font encore ressentir. Musiques et sons d’ambiance animent votre aventure et s’acclimatent complètement avec les décors (qu’ils soient dynamiques ou non) et l’environnement du jeu.

De nuit, ce sont les couleurs flashy des pousses d’Yggdrasill, vos pouvoirs et ceux de vos ennemis qui brilleront de mille feux pour annoncer le chemin.

Les chara-design sont simplistes mais font très bien l’affaire, surtout que votre équipement est personnalisable de la tête au pied : arme, armure, couleur de peau / cheveux, etc.

 

CONTENU ET DUREE DE VIE

De nombreuses heures sont a passer sur Tribes of Midgard, tellement cet opus est riche, divertissant et ouvert au multi-joueurs grâce à son mode en ligne. Son contenu est notamment composé :

  • de l’échange d’âmes :
      • Récupérées via des quêtes ou en tuant des ennemis, elles permettent de nourrir l’arbre monde et prennent une place prédominante dans la construction de fortifications ou d’amélioration de notre équipement. C’est un peu la monnaie du jeu.

 

  • de différentes classes (spécialisations) :
    • Rodeur, guerrier, gardien, etc. (8 au total) qui possède chacune leur arbre de compétences et un gameplay unique. Voici à quoi servent les points de faveur acquis à chaque niveau !

  • d’objectifs à suivre :
    • en fonction du mode de jeu choisi, différentes quêtes (objectifs) s’offrent à vous et allonge la durée de vie de ce titre (quêtes obligatoires et facultatives, outre l’exploration personnelle).

 

  • d’une personnalisation et d’une Boutique du jeu :
    • vous pouvez modifier votre personnage de la tête au pied, en passant par des éléments gratuits, acquis en cours de partie, offerts ou bien achetés via la boutique. Ressemblez à un ourson doté d’un bouclier et d’une épée arc-en-ciel pour pourfendre le plus effrayant des titans !

CONCLUSION

Test : Tribes of Midgard sur PS5

Les studios Norsfell  Gearbox se démarquent des autres titres du genre et proposent une offre qui tend à plaire à un public plus large (que les STR de base) grâce à un environnement coloré et #animé ! Faites appel à vos amis, vous n’avez pas fini de passer des heures en ligne sur ce jeu ! Héros de Midgard, on compte sur vous.

Test : Tribes of Midgard sur PS5 réalisé par Herzekiel sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *